FAQ

1. Est-ce que Argio se détériore quand il pleut / Est-ce sensible à l’eau ?

Argio ne se détériore pas sous l’action de l’eau. Intempéries, gel, ruptures de canalisations dans un mur, etc. n’ont pas d’effet sur la qualité du bloc et ses caractéristiques mécaniques.

2. Quelle est l’empreinte écologique d’Argio ?

Argio n’étant pas cuit, il ne consomme que très peu d’énergie lors de sa production.
Son impact écologique est donc minime.

21

3. Argio est-il un matériaux naturel ?

Argio est entièrement naturel. Il contient de l’argile, du sable et de la chaux. Aucun élément chimique ou transformé n’est ajouté au bloc Argio.
De plus, Argio est 100% biodégradable.

4. Comment met-on les blocs Argio en œuvre ?

Argio se met en œuvre de préférence avec le mortier-colle Argiomix. Néanmoins Argio peut également être maçonné avec tout type de mortier à la chaux ou au ciment.

26

5. Quel sont les avantages d’Argio?

Argio est le meilleur matériau disponible en terme de régulation de chaleur et d’humidité. Sa haute densité lui permet de stocker un maximum d’énergie calorifique qu’il rayonne de manière étalée dans le temps, régulant ainsi la température des pièces considérées.

Cette caractéristique est liée à sa faible diffusivité. A contrario, le béton qui possède une diffusivité nettement plus élevée rayonne trop rapidement l’énergie perçue, ce qui crée des problèmes de surchauffe en journée et des baisse de température ambiante plus marquées la nuit.

L’argile d’Argio est à l’état naturel et non cuit. Ceci permet à ce minéral hors du commun de jouer son rôle de régulateur d’humidité qui lui est propre. Argio stocke naturellement le surplus d’humidité de l’air ambiant, humidité qui est restituée naturellement lorsque l’air de la pièce devient trop sec. Il n’y a donc pas de phénomène de condensation sur un mur réalisé avec Argio, même en cas d’environnement extrêmement humide, comme celui d’une salle de bain ou de tout local trop peu ventilé.

Ces caractéristiques d’Argio sont éternelles. Ces propriétés ne diminuent pas avec le temps.

argio-salon

6. Avec quoi puis-je plafonner ou peindre Argio ?

Si Argio peut être plafonné avec n’importe quel produit traditionnellement disponible sur le marché, il est néanmoins conseillé d’utiliser l’enduit CGL à base d’argile, de chaux et de gypse que nous fournissons également. Toute peinture à base d’eau est également indiquée pour peindre les blocs Argio.

7. En quoi est-ce qu’Argio est différent des blocs en terre crue existant sur le marché ?

Argio est stabilisé. C’est un géopolymère d’argile, c’est-à-dire qu’il ne se détériore pas dans le temps, ni sous l’action de l’eau et du gel.
Par ailleurs, Argio est produit de manière industrielle et normalisée. Chaque bloc Argio a subi le contrôle-qualité le plus strict.

bien-etre-argio

8. Est-ce qu’Argio possède une bonne inertie ?

Argio est un fantastique matériau inertiel, ce qui signifie qu’il ralentit la transmission du froid (ou de la chaleur en été), bien mieux que du béton ou de la terre cuite.

9. Avec quel isolant puis-je utiliser Argio ?

Argio peut être utilisé en association avec tout isolant, de préférence respirant ou perspirant. La liste de ces isolants, naturels ou non, s’allonge d’année en année.

10. Est-ce qu’Argio a un effet sur ma santé ?

Argio est totalement naturel. Il est hypoallergénique, c’est un matériau « bio » par excellence. Il a d’autre part un effet positif sur la santé puisqu’il diminue l’influence négative des ondes radio qui nous traversent en permanence. C’est un matériau adsorbant. Votre habitation, votre lieu de travail deviennent des endroits réellement « zen », protégés du brouillard magnétique dans lequel nous évoluons chaque jour.

03

11. Est-ce qu’Argio a un effet sur mon portefeuille ?

Argio vous fera économiser de l’argent à court, moyen et long terme. Economique à l’achat, à la mise en œuvre, et tout au long de son cycle de vie. Ses capacités uniques de régulation de la température et de l’humidité vous offriront une source permanente de confort et d’économie. Il diminuera sensiblement vos besoins en termes de chauffage et de régulation d’air.